Comment choisir ses chaussures de ski ?

Il est très important de bien choisir vos chaussures de ski. Elles vont assurer votre confort pour de longues journées de sport, alors il faut miser sur une paire qui va bien tenir vos chevilles et vos pieds lors de la glisse. Il existe de nombreuses marques et gammes de produits très différents. Nous allons revenir sur la technique et vous donner quelques conseils pour sélectionner la meilleure paire de chaussures de ski pour vous. 

Avant d’en venir au choix de la paire de chaussures de ski, nous allons rapidement vous parler de la chaussure en tant que matériel de sport de glisse. Quel est son rôle ? La chaussure de ski influence grandement votre séjour au ski : des chaussures qui vous font souffrir vont très certainement gâcher votre séjour. Ce calvaire ne prenant fin qu’à la fin de la journée, il est primordial ne pas se précipiter et de bien les choisir. La chaussure de ski doit ainsi remplir deux objectifs : transmettre efficacement vos appuis aux skis, et également  vous apporter un certain confort en conservant vos pieds au chaud. 

La première question à vous poser est la suivante.

Quel est votre objectif de glisse : freeride ou sur piste ?

Le ski sur piste

Comme on peut s’en douter, le ski de piste se pratique sur les zones balisées et damées. Dans ce genre de descente, on va plutôt réaliser des courbes, en alternant la jambe d’appui. En se penchant sur l'intérieur du virage (on parle de carving) on va pouvoir atteindre plus de vitesse et de sensations.Cette pratique de ski sur piste nécessite alors une chaussure qui tient efficacement le pied.

La neige étant plus dure qu’en freeride, et le poids du sportif souvent appliqué sur un seul pied, le maintien se doit d’être efficace pour maximiser le confort dans la durée. La chaussure de ski pour piste demande également une grande précision et une certaine réactivité puisque le skieur change régulièrement de carre (la carre est le côté tranchant du ski).

Le ski freeride

En dehors des pistes de ski, le ski freeride se pratique surtout en forêt ou dans des descentes en dehors des sentiers. L’intérêt du freeride est de glisser sur de la neige encore vierge. Il arrive souvent de devoir déchausser les skis pour gravir une pente avant de remonter sur les skis pour la descendre. Vous devez également vous attendre à pratiquer un terrain accidenté et couvert de poudreuse. 

La chaussure de freeride se doit donc d’offrir un flex progressif  (rigidité de la chaussure dans son ensemble). C’est-à-dire que la chaussure aura une flexion plutôt régulière avec un appui final plus dur, ainsi l’absorption des irrégularités du terrain sera optimale sans pour autant gêner la marche occasionnelle. Le plus souvent on trouvera un SkiWalk sur les chaussures de ski freeride : c’est un dispositif qui permet de déverrouiller la chaussure lorsque le ski est déchaussé, pour faciliter la marche par la suite. 

Quel pointure choisir ?

N’hésitez pas à nous contacter pour tout conseil supplémentaire, nos techniciens professionnels seront ravis de vous répondre. 

Pour terminer, il faut sélectionner une pointure.

  • Pour cela, il faut regarder la largeur et la longueur en Mondopoint.
  • Une largeur étroite sera de l’ordre de 100 mm alors qu’une largeur plus large, justement, sera de 104 mm.
  • La longueur en Mondopoint représente la longueur du pied en centimètres.
  • Vous pouvez aisément la mesurer chez vous à l’aide d’une feuille blanche et d’un crayon.
Logo Monti Sport

Actus & bons plans pour les abonnés

Inscrivez-vous à la newsletter et restez informé des dernières offres

Service Client

Conseils de professionnels

Click & Collect

En magasin partenaire

Livraison

Expédition sous 24h/48h

Paiement sécurisé

3D Secure